Le jeûne agréable à Dieu

Voici comment tu observeras le jeûne que tu veux garder.
Tout d’abord, garde- toi de toute parole mauvaise et de tout désir mauvais. Purifie ton cœur de toutes les vanités de ce monde. Si tu observes cela, ton jeûne sera parfait.
Le jour où tu jeuneras, tu ne prendras rien, sauf du pain
et de l’eau. Tu calculeras le prix des aliments que tu aurais pu manger ce jour- là, tu le mettras de côté pour le donner à une veuve ou à un orphelin ou à un pauvre. C’est ainsi que tu resteras dans l’humilité. Et celui qui aura reçu ton aumône,
grâce à ton humilité, rassasiera son âme et priera le Seigneur pour toi.Si donc tu accomplis le jeûne comme je te le prescris, ton offrande sera agréable à Dieu, ton jeûne sera inscrit au ciel , et l’œuvre que tu auras ainsi réalisée sera belle, joyeuse,
bien accueillie par le Seigneur.

Hermas le Pasteur ( 2ème siècle)


*********************************
Prière

Pour ce nouveau temps de carême que nous offre ta miséricorde, merci, Seigneur.
Pour la porte de ton pardon que cette Eucharistie nous a ouverte, merci, Seigneur.
Pour la joie de la conversion que cette Eucharistie a allumé en nous, merci, Seigneur.
Pour le courage que tu nous redonnes lorsque nous te trouvons au secret de notre cœur, merci, Seigneur.

A venir

06 juin 2020 18h00
Saint Medard: Messe
07 juin 2020 09h30